Grandes Rousses
France
2016

Plateau Emparis


23. 9. 2016

Yannick Hennequin, Peter Schrammel

Temps

dégagé

Intérêt

******: absolument génial! Il n'en manque rien!

Itinéraire

Besse, 1564m - Col St Georges, 2249m - Col du Souchet, 2355m - le Chazelet, 1754m - Baraque de la Buffe, 2025m - le Serret, 2316m - Col St Georges - Besse

Dénivelé

1585m

Distance

40km

Horaire

6h (1 1/2 + 3/4 + 3/4 + 1 + 3/4 + 1/2 + 3/4)

Endurance

G

Difficulté

++++: montée au Col du Souchet +, un peu raide vers la fin ++-+++; traversée après le col et descente +++, quelques gradins rocheux ++++, montée à la Baraque de la Buffe +, puis sentier poussage/portage obligatoire, traversée du plateau vers le Col St Georges ++-+++; descente à Besse des epingles +++, rarement ++++

Danger

3: traversée et descente vers le Chazelet 3, route du vallon de la Buffe 2, descente à Besse 2-3

Fréquentation

b: quasiment personne

Récit

Pour le deuxième jour de mes vacances en France Yannick proposa de faire le Plateau d'Emparis en VTT parce que moi je ne l'avais pas encore fait. On gara la voiture à Besse et monta route de terre en plusieurs lacets au Col St Georges. Je me souvins que j'avais déjà été ici à la descente du Pic de Mas de la Grave. Pour aller vers le Col du Souchet on suivit la route. Quand on arriva à une ferme on remarqua qu'on n'avait pas pris le bon chemin. On aurait du prendre le sentier. On passa par plusieurs clôtures autour de la ferme pour rejoindre une piste assez raide qui nous mena au col. La vue vers la Meije en face était incroyable. On fit plusieurs photos avant de descendre. On suivit une sente qui était trop haute. Donc on dut descendre dans les herbes pour rattraper le vrai sentier. Sur ce sentier qui a quelques remontées difficiles on rencontra plusieurs randonneurs. Puis on vit le Chazelet en bas. Le sentier devint vraiment cool d'ici : raide, mais même pour moi tout roulable à part de quelques marches hautes dans une traversée. Finalement on traversa le ruisseau et monta raide pour rejoindre la route de Chazelet. On suivit cette route par le hameau du Rivet du Pied, où on déjeuna. Ce vallon est vraiment joli. Après une petite descente à la Baraque de la Buffe on monta le sentier au Serret. On poussa et porta le vélo sur la quasi-totalité de ce chemin, mais il n'y avait pas d'alternative. Arrivé sur la croupe on resta pour quelques instants avant d'attaquer le joli sentier descendant le vallon. Une fois je dérapai sur une section déclive. Soudainement on vit la Meije de nouveau: c'était extraordinaire. On fit quelques photos de cet endroit sublime, mais aussi curieux: Il semble comme si le ruisseau se divise on deux branches pour descendre dans deux vallons differents. Mais en fait, c'est pas tout à fait vrai : le ruisseau part vers la gauche, mais le ruisseau du vallon droit a sa source tout près. On suivit ce ruisseau au Réfuge du Rif Tort et arriva après une petite montée au Col St Georges. Pour éviter la descente sur la route de montée, Yannick proposa de prendre une piste raide qui descend le même versant en une centaine de lacets en forme de canal du bobsleigh. La descente fit énormement de plaisir. Après quelques virages plus délicats dans la forêt on atteignit la route de terre qui nous ramena à Besse.


Impressum