Écrins
France
2010

Grande Autane


4. 9. 2010

Frédéric Nouguier, Éric van Bochove, Éric Pichon, Peter Schrammel

Temps

dégagé

Intérêt

****: Un sommet revêche au milieu des pentes herbeuses à l'extrémité sud-ouest des Écrins

Itinéraire

Rouanne Haute, 1618m - Col de Rouanne, 2403m - Grande Autane, 2782m - Col de Cambeau, 2303m - Rouanne Haute

Dénivelé

1333m

Distance

19km

Horaire

5 1/2h (2 1/4 + 1 + 1 + 1 1/4)

Endurance

F: long, long,...

Difficulté

I-: crête sud 0, crête ouest: deux barres rocheuses I- (la deuxième est contournable par des pentes assez merdiques)

Danger

4: crête sud 3, vers le sommet 3-4, crête ouest 3-4, quelques passages 4

Fréquentation

c: Quelques randonneurs partout; la plupart est partie au Col de la Coupa.

Commentaires

Route assez cahoteuse; passé la nuit à la belle étoile au parking.

Récit

Suite à la Montagne d'Aujour on prit un café à Veynes avant chercher Éric arrivé d'une rando en Dévoluy à St-Bonnet. On manga au restaurant et roula à Ancelles. Là, on avait des problèmes d'orientation, parce que c'était tout noir et Fred ne pouvait plus lire la carte. Finalement on trouva la route assez cahoteuse avec quelques virages et descentes inattendues. On arriva après 22h au parking au fond de la vallée. On s'installa au bord du parking. Il ne faisait pas trop froid et je m'endormis bientôt sous des trillions d'étoiles. Je dormais assez bien, au moins 6h. Vers le matin il se leva un peu de vent et on sentait la humidité. On chauffa du thé, fourra notre truc dans la voiture et partit peu après 7h30. Comme déjà la veille Éric P. démarra assez vite, moi, je resta tranquille derrière Fred. Après une petite montée raide il y aune longue traversée toute au fond des plusieurs vallons qui descendent de la Grande Autane. Les montagnes à la limite de ce vaste cirque luisaient dans la lumière du matin en jaune-vert. On attendit plusieurs fois Fred, qui ne se sentait pas en forme. On traversa deux terrasses complètement plates à 2100 et 2300m. Vers 10h j'arrivai au Col de Rouannette, où la vue s'ouvrit vers le nord-est au vallon du Drac Noir et toutes les crêtes autour de ce vallon. Le sommet de la Grande Autane avec ses éboulis se dressait assez revêche devant nous. Quelques buttes seraient à surmonter le long de la crête sud, mais c'était très joli et en plus on avançait assez vite. En fait juste les derniers 150m sont plus raides. Il fallait faire gaffe dans les pentes abruptes, mais pas vraiment exposées. Le sentier n'était sans aucune difficulté et en meilleur état qu'il nous semblait de loin. J'atteignis le sommet à 11h40. Le panorama était magnifique : tous les hauts sommets des Écrins, Dévoluy et les montagnes autour du bassin de Gap jusqu'au Mont Ventoux. On en profita plus d'une heure. On partit quand un groupe avec un chien arriva. La crête ouest est un peu plus difficile avec deux passages d'escalade facile. C'était assez spectaculaire d'observer Fred de loin lorsqu'il descendit le long des à-pics pendant qu'on faisait la sieste au Col de Cambeau. On partit à 14h parti et descendit le vite possible sans arrêt sur le chemin balisé super-adapté pour une balade en VTT. On observait des troupeaux des moutons perchés sur une pente. On arriva à 15h10 à la voiture, rangea l'équipement et roula au Plan d'Eau de Champsaur. Fred et moi plongeâmes dans le lac artificiel toujours agréablement chaud. Après quelques bouchons on arriva à Grenoble après 20h.


Impressum