Matheysine
France
2009

La Peyrouse


25. 7. 2009

Caroline Sithi, Vanessa Bourdin, Peter Schrammel

Temps

dégagé

Intérêt

****: randonnée facile et offrante un panorama formidable cependant très longue

Itinéraire

Laffrey, 916m - St-Jean-de-Vaulx/Le Villaret, 1068m - La Peyrouse, 1710m - Le Villaret - Pétichet, 937m - Grand Lac de Laffrey, 908m - Pétichet

Dénivelé

969m

Distance

19km

Horaire

5h (1/2 + 1 2/3 + 1 1/3 + 1 + 1/4 + 1/4)

Endurance

E

Difficulté

0

Danger

0

Fréquentation

b: mais trop de monde au bord des lacs

Commentaires

dernier bus à 18h20

Récit

Caroline avait proposé de passer cette fois-là une journée tranquille abord d'un lac à place d'une rando - on s'est arrangé de faire une rando qui termine par une baignade au lac. À 7h50 on est parti de la gare routière. Vanessa s'est joint à nous. Les filles dormaient jusqu'à Laffrey et quand je suis arrivé à les réveiller le bus avait déjà passé l'arrêt, mais j'ai réussi qu'il arrêtait à la sortie du village. On est monté vers St-Jean-de-Vaulx en discutant sur des sujets très exclusifs. Après le Villarets le chemin commence à monter plus fortement en grands lacets à l'alpage sur le plateau, qui était plein de vaches et on avait une vue formidable. Quand on approchait le sommet qui était loin vers le sud les parois du Vercors émergeaient pas à pas derrière les pâturages. Ça nous donnait des jolis motifs avec des vaches qui posaient devant les montagnes. On encourageait deux VTTistes qui essayaient grimper la dernières pente au sommet, qu'on a atteint après 11h. Nous avions une vue panoramique parfaitement dégagée vers Grenoble, la Chartreuse, la Belledonne, les lacs de Laffrey, le Taillefer, l'Obiou et les lacs de barrage du Drac et toute la crête du Vercors du Mont Aiguille, Grand Veymont jusqu'au Moucherotte. Même si tout le sommet était plein de bouses on a trouvé une place pour déjeuner et roupiller en soleil pour presque une heure et demie. On est descendu le même chemin au Villaret en promenant sur le plateau ondulé. Les vaches nous suivaient parfois même en courant d'un façon spectaculaire. Il faisait de plus en plus chaud, pour ça on a rempli les bouteilles de l'eau chez une maison au Villaret. Après avoir traversé la vallée on est remonté au col qui permet le passage vers les lacs. Pendant la descente à Pétichet on a vu de loin qu'il y avait trop de monde à la plage de St-Theoffrey, donc on a décidé de chercher une place à la rive est du Grand Lac de Laffrey qui n'était pas facile, mais finalement on est arrivé à trouver un coin privé même si pierreux. On s'est mis les maillots et nous avons plongé dans l'eau fraîche à environ 18°C. Il y avait plein de planche et bateau à voile surtout des catamaran sportif. La vue vers la Chartreuse était très marrante parce que on n'en voyait que les combles, qui semblaient d'émerger de l'eau. On passait 2h30 en se reposant avant retourner par le camping à Pétichet. À l'arrêt l'affichage des horaires du bus n'était pas complet, qui faisait les filles nerveuses et elles préféraient retourner en auto-stop à attendre le bus. Et vraiment un couple a arrêté qui nous a emmené à Grenoble. Quand on calait dans un bouchon à Laffrey on a vu que le bus était évidemment derrière nous. Après avoir pris des routes aventureuses nous sommes rentré à 20h.


Impressum