Vercors
France
2009

Fort de Comboire


13. 7. 2009

Peter Schrammel

Temps

ensoleillée

Intérêt 

***: balade variée avec une descente marrante mais pas d`extraordinaire

Itinéraire

Grenoble, 212m - Le Pont de Claix, 251m - Fort et Belvedère de Comboire, 533m - Grenoble

Dénivelé

373m

Distance

31km

Horaire

2h (1 + 1/2 + 1/2)

Endurance 

B

Difficulté 

++: de la Balme jusqu`à Seyssins

Danger 

3

Fréquentation 

c: la moité sur les pistes cyclables en ville

Récit

C'était la fête nationale et je ne savais pas quoi faire. Donc je suis parti pour une petite balade en vélo. Il était 10h et il faisait déjà assez chaud quand je luttais à trouver les pistes cyclables vers le sud. j'ai raté le chemin le long du Drac et lorsque je l'ai trouvé plus tard il était barré à cause d'un champ de tir. Donc je suis retourné à la route et après les clôtures j'ai pris une autre piste qui traverse d'abord un site d'exploitation des cailloux et du coup elle était aussi barrée au public. Ce chemin mène directement le long du Drac au pied du Pont de Claix, un pont du 17ème siècle qui surmonte un goulot rocheux du Drac. j'ai continué par la route à Balme qui se transforme en un chemin incroyablement cahoteux vers le Col de Comboire. j'ai traversé une petite passerelle pour emprunter le sentier pédestre à droite qui mène finalement au piste goudronné montant au fort. Le fort est creusé dans la colline; les murailles sont décorées par des panneaux indiquants "ruines instables" - alors rien qu'il faut visiter. j'ai porté mon vélo à gauche et j'ai roulé vers le belvédère qui se trouve au bout sud de la colline au-dessus des falaises. Pour l'atteindre il me fallait descendre et monter par des sentiers assez escarpés. Il était midi, quand je déjeunais, observais les papillons, lisais un livre à l'ombre et profitais du silence absolu. Pour la descente j'ai d'abord roulé sur la route pierreuse coté est du fort jusqu'à une bifurcation et puis j'ai suivi le sentier à Seyssins, qui monte un petit peu en traversant un pâturage et puis descend sur la crête - un chouette sentier de bois, il n'y a que quelques lacets trop raide à rouler vers la fin. À une bifurcation pendant la descente vers Seyssins j'ai tourné à droite et plus tard à gauche sur un petit chemin marrant qui descend vers le chemin longeant la rive gauche du Drac. Là, il y avait du vent contraire vachement fort; j'ai pris le pont du Tram A pour traverser la rivière et je suis rentré chez moi par le Cours Berriat.



Impressum