Chartreuse
France
2009

Dent de Crolles


20. 11. 2009

Iana Dimitrova, Julia, Yannick Hennequin, René Ebel, Peter Schrammel

Temps

presque dégagé avec des nuages fines en hauteur

Intérêt

*****: La rando la plus classique autour de Grenoble pendant un après-midi merveilleux

Itinéraire

Parking Col du Coq, 1396m - Col des Ayes, 1538m - Dent de Crolles, 2062m - Col des Ayes - Parking Col de Coq

Dénivelé

737m

Distance

6km

Horaire

2 2/3h (1/3 + 1 2/3 + 1/2 + 1/6)

Endurance

D

Difficulté

A/I: Trou du Glaz: passages câblés A/I-, reste A,0+, Pas de l'oeille: une marche avec câble A/I, reste 0+

Danger

4: quelques passages avant et après le Trou du Glaz 3-4

Fréquentation

d

Récit

Yannick voulait masculiniser sa rando planifiée, donc il m'a appelé et je me suis joint à eux. À 9h j'étais chez lui, mais ils n'étaient pas encore tout préparés. Avec Julia, sa nouvelle colocatrice espagnole, on est parti chercher Iana au Quai et après à Meylan pour récupérer René. À Montbonnot Yannick a acheté du pain à la boulangerie. En sortant du parking il s'est fâché d'une femme qui bloquait la sortie du parking. Il a essayé la passer sur le trottoir, mais il était trop haut et prévisiblement elle a avancé trois secondes plus tard. La conséquence de cette connerie: 500m après le pneu était à plat. Donc il fallait le changer. Avec les outils qu'on avait il avait du souci que la clé allait péter. Mais oui, qui ne tente rien, n'a rien. Finalement on a réussi à dévisser par force brute. Après cet arrêt il venait à l'esprit de Julia qu'il fallait peut-être quelques chose à boire pour la rando. Donc on a fait encore un détour à Crolles pour acheter de l'eau. Enfin on est monté au parking du Col du Coq et on pouvait démarrer à 11h55. Le Col des Ayes était vite atteint. Le vent soufflait fort. En doublant plusieurs groupes des randonneurs on a traversé au Trou du Glaz, une entrée au réseau spéléologique étendu de la Chartreuse. La vapeur expirée condensait visiblement à cause de l'air froid qui sortait de la grotte. Après une courte descente le chemin balisé grimpe soudainement les falaises et passe par des failles étroites spectaculaires. Quelques lacets mènent au plateau, d'où on a pris le chemin sud ouest en cherchant des trous et gouffres, et une salle à manger à l'abri du vent, dont le dernier n'était pas si facile. Comme on avait assez de temps, quelques-uns d'entre nous sont descendus dans les trous et ont fait un peu d'escalade pour en sortir. Finalement on est arrivé au sommet à 15h. La vue était phénoménale du Mont Blanc par la Belledonne, les Grandes Rousses et l'Obiou jusqu'au Vercors, et surtout la Chartreuse, de laquelle la Dent de Crolles est son deuxième sommet, jadis simplement appelée "Som". Elle est aussi le point de départ pour les parapentistes et wingsuitistes. On y a resté une heure en faisant beaucoup de photos. Pendant la descente par le Pas d'oeuille on passait devant une tour marquante, qui Yannick et Avril essayaient toute de suite à grimper, mais c'était trop risqué parce qu'il y avait un bloc qui encombrait la voie, qui n'était pas là la dernière fois selon Yannick. On est vite descendu et arrivé à 16h50 au parking. On passait la soirée en échangeant les photos, en bouffant une pizza et en vidant l'une ou l'autre bouteille de vin.


Impressum